Littératuria
Êtes vous prêts à découvrir un monde fantastique rempli de merveilles et de périls ? Êtes vous prêts à risquer votre vie pour faire la connaissance de minuscules êtres très curieux ? Êtes vous prêts à partir à la recherche d'un Livre Perdu ? Êtes vous prêts à rencontrer des féesparantes, des sylvains ou des Asturiens ? Êtes vous prêts à lire des histoires fascinantes sorties des profondeurs ? Et surtout... êtes vous prêts à peut être ne plus revenir ? Si vous l'êtes, vous pouvez découvrir Littératuria, un pays mystérieux que l'Homme n'a pas encore découvert...

Littératuria

Le pays des littératuriens, petits êtres minuscules qui ont une sensiblité littéraire beaucoup plus grande que la nôtre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La fille du cordonnier

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Teckel_Fly
Fée
Fée
avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 19
Localisation : Très loin, dans un endroit merveilleux...

MessageSujet: Re: La fille du cordonnier   Ven 8 Juin - 4:34

Elle mit les clefs dans sa poche et remit le tout à sa place. Elle alla la ou le roi l'avait laissée avant de partir et attendit. Pendant que le roi faisait libérer Vivianne elle réfléchissait. Bien sur, pour l'instant le mensonge allait. Mais il faudrait qu'elle en invente plus et plus pour cacher les précédents, et au bout d'un moment, forcément, le roi ne la croirait plus; il fallait qu'elle réfléchisse à un plan pour échapper.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Teckel_Fly[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myosotis
Chatounnette des balles d'or
Chatounnette des balles d'or
avatar

Messages : 664
Date d'inscription : 13/10/2011
Localisation : Dans un monde que vous connaissez bien... c'est le nom de ce forum !

MessageSujet: Re: La fille du cordonnier   Jeu 21 Juin - 2:15

Le roi arriva bientôt, faisant avancer Vivianne devant lui.

"Là voilà, ta fée ! Contente ? Maintenant tu vas me dire où est cette Élue à la gnognotte, qu'on en finisse !
- Mais bien sûr, votre majesté. Nous alons satisfaire vos désirs. Je dois consulter ma bonne fée, et nous vous montrerons où elle est."

Daniela se tourna vers Vivianne et lui dit à l'oreille :

"On est mortes.
- Ne perds pas espoir. Nous allons lui donner ce qu'il exige.
- Comment ? Tu es devenue maboule ou quoi ? C'est moi la vrai Élue, et tu le sais bien !
- Tu ne comprends donc pas ? Laisse moi faire.
Elle se tourna vers le roi :
- Mon amie est moi croyons avoir localisé l'endroit où se trouve l'Élue.
- Où ? Où ?
- Patience, patience... votre Élue se trouve... là !"

Et elle posa le droit sur une partie de la carte. Le roi se précipita dessus, les yeux avides. Mais ayant distingué ledit endroit, son visage devint pâle et il recula faiblement.

"L... Là... Là ?
- Oui, exactement, l... là... là, rétorqua Vivianne. Elle savait que vous n'iriez jamais la chercher dans un endroit si reculé et de si mauvaise... réputtion.
- Oui, je comprends, dit sa majesté en essuyant son royal front, qui était rempli de sueur. Puis, en reprenant contenance, il déclara : Vite ! Que l'on prépare une expédition ! Et vous..., dit il en regardant Viviane et Daniela dans les yeux. Vous en ferez partie."

Il s'en alla donc, majestueusement selon lui, pitoyablement pour les deux filles.
Une fois cette parfaite caricature de la royauté partie, Daniela s'adressa à Vivianne :

"Qu'est ce que tu lui à montré ?
- Daniela, voici l'avantage de vivre dans un pays magique : il y a des parties où ce n'est qu'arcs en ciels et petits poneys. Mais l'autre partie est composée de monstres, de superstitions et de dangers... pour les humains. Et ce roi en est un. Je lui ai juste dit que l'Élue se cachait près du Lac aux reflets roses.
- Le lac au... tu te moque de moi ?
- Mais point du tout ! Tu verras : le lac est joli en soit. C'est l'intérieur qui peut être... bref, évitons le sujet. Ce qui est bien, c'est que j'ai des amis là-ba. ainsi, aussitôt sur les lieux, mes amis attaquent l'escorte et on se fait libérer.
- Et nous verrons quoi là-bas ? Quelle sorte... d'animaux ?
- Des sirènes."

Et malgré les supplications pour que Vivianne raconte, elle n'en dit pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://litteraturia.annuairedeforums.com
Poussière d'étoile
Lapinou tout chou (sans plus)
Lapinou tout chou (sans plus)
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 20
Localisation : dans l'éspace infini...

MessageSujet: Re: La fille du cordonnier   Sam 6 Oct - 4:12

Quelques jours plus tard, le groupe était sur la route du lac aux reflets roses. Le voyage était fatiguant, et Daniela commençait à s'habituer à son nom.
Quelques semainess plus tard, le groupe arriva au lac aux reflets roses.C'était un endroit très sinistre: arc-en-ciels et petits poneys. Vivianne avai du se tromper d'adresse. Mais non, on voyait bien le lac aux reflets roses. Pour tout vous dire, Daniela était tentée de faire une trempette vu la chaleur étouffante.Mais elle n'eut pas le temps de faire quoique ce soit qu'un chant mochissime provenant de l'eau surgit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myosotis
Chatounnette des balles d'or
Chatounnette des balles d'or
avatar

Messages : 664
Date d'inscription : 13/10/2011
Localisation : Dans un monde que vous connaissez bien... c'est le nom de ce forum !

MessageSujet: Re: La fille du cordonnier   Mer 14 Nov - 5:16

Il n'était pas très moche à vrai dire. C'était un chant doux et mélodieux. Mais les paroles qui étaient prononcées étaient si affreuses que les voix en elles mêmes devenaient atroces.

Toi qui vis sur terre
Humain humain humain
Viens nous rejoindre en enfer
Pour de venir notre pain

Toi qui a des os
Humain humain humain
Nous sommes les reines des eaux
Mous voulons tes intestins


Ces couplets étaient de loin les moins horribles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://litteraturia.annuairedeforums.com
Poussière d'étoile
Lapinou tout chou (sans plus)
Lapinou tout chou (sans plus)
avatar

Messages : 733
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 20
Localisation : dans l'éspace infini...

MessageSujet: Re: La fille du cordonnier   Lun 14 Jan - 4:25

Finalement, elle abandonna son idée iniciale, se pencha vers Vivianne et chuchota:
"Euh....Tes copines, elles arrivent quand? Parce que si c'est pas pour bientôt.... On s'en va en douce, OK? J'ai pas envie de finir en pathé pour sireine....
-Ce sont des Waads, pas des sireines. C'est pire. En ce qui concerne mes amies...Je n'en sais rien. Mais elles ne devraient pas tarder...."
Du coin de l'œil, elles observèrent les gardes qui plaçaient le camp le plus loin possible du lac. D'autres (les pauvres malheureux), ensorcelés, rejoignaient la berge du lac macabre aux reflets roses. Daniela détourna le regard à temps pour ne pas voir les soldats s'enfoncer dans les eaux comme dans du sable mouvant. Elle ne vit que quelques os qui remontèrent à la surface, puis se désintégrèrent à cause de l'acide.
"C'est....Répugnant!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr-Propre
Goutte d'eau
Goutte d'eau
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Dans un livre de contes. :)

MessageSujet: Re: La fille du cordonnier   Jeu 20 Juin - 23:27

Sans qu'elle ne s'en aperçoive, une fée minuscule de la taille d'une balle de golf se posa sur son épaule. Celle-ci alla à son oreille et lui dit :
- C'est l'heure, suivez-moi !
Mais elle avait peur, et était figée sur place. La petite fée commença à lui tirer l'oreille. Aussitôt, des centaines de petites fées se joinrent à elles. Viviane, les vit, et aussitôt elle disparut en un "Ploc" sonore. Daniela tendit la main et une toute petite Viviane s'y posa dessus. Le collier recommença à s'allumer. Cette fois-ci, il clignotait. Elle ne sait pas pourquoi, mais elle désirait plus que tout s'envoler. Pile à ce moment-là, Daniela entendit un autre "Ploc". Pourtant, ce coup-ci, c'était elle qui s'était transformé. Elle était une fée, de la même taille exactement, mais elle brillait mille fois plus. Elle se sentit tiré et pendant quelques temps, vit noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fille du cordonnier   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fille du cordonnier
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Link version fille
» [Musso, Guillaume] La Fille de Papier
» Jeune fille cheveux bleus
» La jeune fille et ses colombes (texte de Masirène, toile de Shérazade)
» [Soucy, Gaétan] La petite fille qui aimait trop les allumettes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Littératuria :: Les histoires communautaires :: Histoire pour membres-
Sauter vers: